Dernières nouvelles…

  • Fiers de nos anciens élèves !
    Qu’ils poursuivent au lycée ou enseignement professionnel, nous les soutenons jusqu’aux études supérieures ou à l’intégration professionnelle.
  • Structuration de l’activité du Village en unités de production autonomes
    La nouvelle organisation en unités de production autonomes est un gage de responsabilisation de nos travailleurs et d’autonomie des secteurs de production.
  • Électricité : help ! Obligés de recourir au gasoil..
    Fin janvier 2021, un violent orage grillait le transformateur de notre secteur. Depuis, nous bricolons pour maintenir notre chaîne du froid et nos activités… Besoin d’aide !
  • Bonne intégration des derniers arrivés
    Nos orphelins évoluent bien et les derniers arrivés se sont peu à peu intégrés. Nous recherchons pour les encadrer un éducateur spécialisé motivé et fervent…
  • Le V.D.J. et la Covid
    Si la capitale malgache a été durement touchée par l’épidémie, celle-ci a peu affecté le Village de la Joie : quelques malades, mais les enfants ont été protégés et suivis pendant les périodes de fermeture.
  • Avancement du projet biogaz
    Pour préserver notre forêt et limiter nos émissions de gaz à effet de serre, nous nous lançons dans la méthanisation du fumier des vaches. Merci pour votre aide !
  • Miora et Vonjisoa se destinent à l’enseignement
    Ces bachelières de 2020 sont en stage au Village de la Joie, afin de devenir institutrices. Quel chemin parcouru pour ces deux petites admises dans notre Maisonnée 2006 !
  • Tolotra, notre menuisier
    Tolotra a grandi au sein d’une de nos maisonnées. Il a suivi sa scolarité au Village de la Joie, formation professionnelle incluse. Il est aujourd’hui responsable de la menuiserie.
  • Miarivola, étudiante en sciences physiques
    Miarivola a suivi au Village de la Joie toute sa scolarité jusqu’au secondaire. Elle a décroché en juin sa licence en sciences physiques.
  • Les boulangers du Village
    Anciens élèves arrivés tout petits, ils ont poursuivi leur scolarité et leur formation professionnelle parmi nous. Aujourd’hui, ils gèrent leur unité de production du pain que nous consommons et vendons.
  • La tagète ou oeillet d’Inde
    Nous cultivons en quantité importante la tagète, ou oeillet d’Inde, précieuse en permaculture. Notre débouché principal est son huile essentielle.
  • L’objectif d’autonomie : où en est-on ?
    Pour l’heure, la plupart de nos unités de production sont déjà autonomes. Nos cultures de rente ne pourvoient pas encore complètement aux besoins de l’Association (notamment son action sociale et éducative). On y arrive pas à pas, mais nous avons encore besoin de vous…
  • Les prochaines étapes pour l’école…
    Renforcement des pratiques pédagogiques alternatives, « construire son habitat », développement de l’accès à la formation à distance, élargissement des orientations professionnelles…
  • don en ligne
    Vos dons passent pas notre association de soutien Village de la Joie Réunion, et vous permettent d’obtenir une réduction d’impôts. Pour parrainer un enfant sur une année de scolarité, un jeune arbre qui a encore besoin de soin, ou pour un don ponctuel, cliquez ICI ou flasher le QR code ci-contre via votre mobile : […]
  • L’apport de l’association Tsiky’Tsika
    Nous avons été formés en permaculture par une équipe d’ingénieurs agronomes de l’association Tsiky’Tsika, qui vise à transmettre et à faire évoluer des techniques de permaculture en milieu rural, comme en milieu urbain, tout en s’enrichissant des connaissances traditionnelles locales. Nous partageons avec bonheur les valeurs de cette association avec laquelle nous constatons qu’une transmission […]
  • Formation agricole
    L’autonomie rurale des familles est une priorité. Aujourd’hui, nos formations favorisent la permaculture et la transmission horizontale des savoirs.
  • Arrivée importante de nouveaux en 2019 !
    En 2019, nous avons dû accueillir d’urgence 30 enfants, dont 14 resteront parmi nous. Cliquez pour en savoir plus…
  • Gérard, formateur en plomberie
    Gérard a organisé une formation en plomberie de 2 semaines pour une vingtaine de personnes en 2019. Il sera de retour pour la suite de la formation quand la situation aux frontières le lui permettra.
  • Camille et Armand, enseignants
    Ils ne sont pas venus que pour des vacances, loin de là : ils ont partagé notre vie et renforcé le travail en mathématiques (collège) et français (primaire) pour 3 trimestres en 2018 !
  • Michel, enseignant en informatique de la Réunion
    Michel est un visiteur habitué du Village. Ils nous a fourni un équipement informatique d’occasion, et a mis en place la formation en informatique.