notre histoire

  • Aux origines…
    Touchés par la situation de grande misère de jeunes mères et d’enfants laissés pour compte, un couple de français part à l’aventure la veille de leur retraite… Retour sur le contexte et les origines du Village de la joie.
  • Constructions
    Nous avons commencé en réhabilitant d’anciens bâtiments. Petit à petit sont sortis du sol la maisonnée, l’école maternelle, l’école élémentaire, le collège, parfois avec l’aide de partenaires et amis.
  • Contexte
    Au sein du paysage typique de l’Imerina, un projet pour et par ses habitants. Un développement tranquille, responsable et qualitatif au service des plus démunis.
  • Eau
    L’adduction d’eau fut dès le départ une préoccupation majeure. Aujourd’hui, avec une aide de l’ESF, l’eau arrive au Village ainsi que dans deux hameaux voisins…
  • Électricité
    Le réseau d’état a bien ses vicissitudes… Orages violents, pannes de réseau, délestages fréquents altèrent le fonctionnement quotidien des habitants… Nous travaillons aux solutions alternatives au groupe électrogène…
  • Goulam et Rachida
    Goulam et Rachida ont donné 3 années de leur retraite au Village de la Joie.
  • L’épopée du café
    Les ingrédients de l’aventure du café : un peu d’audace, beaucoup de risque, une passion bien nourrie, le labeur valorisé, des travailleurs attentionnés, la patience émerveillée, l’exigence de l’agroforesterie, le tout saupoudré d’un soupçon de foi…
  • Le soutien de l’association AFPM
    Cette association nous a soutenu de diverses manières. Elle a financé la construction du collège. L’été 2012, les jeunes de l’AFPM ont réalisé un chantier de douze jours au Village : construction d’une aire de jeux, travaux de nettoyage et de réparations diverses. Retrouvez ICI le blog de leur aventure. L’association a soutenu un service […]
  • Le soutien de Village de la joie Réunion
    En 2007, Aristote Mitsakis, frère de Charles fondateur du village, se lance dans l’aventure et lance l’association de soutien Village de la Joie Réunion. Qui nous rend bien des services…
  • Le tragique destin d’Hasimanitra
    L’histoire d’Hasimanitra et de sa famille est un exemple parmi tant d’autres de la condition cruelle des familles monoparentales. C’est également un bel exemple de coopération solidaire.
  • Santé
    Aujourd’hui, nous n’avons plus de soignants au Village de la Joie : la mutuelle que nous avons acquise permet aux gens d’être soignés au Centre de Santé de Base II. Mais cela ne fut pas toujours le cas…
  • Souvenirs de Michel, infirmier
    Michel, un infirmier bénévole retraité de Médecins Sans Frontières, a consacré neuf mois au Village de la Joie, en 2006…
  • Visites en vidéo (merci Claude)
    Merci à nos amis pour ces vidéos tournées en 2010 et 2012, et pour leur aide pour le rajout d’une classe.