établissement scolaire

S’il est vrai que le Village de la Joie scolarise et nourrit 300 enfants, le projet est né en 2003 et a grandi avec les enfants, de la garderie à la formation professionnelle ou aux études supérieures.

Scolariser des enfants pauvres implique de travailler à valoriser leur identité, à renforcer leur sécurité alimentaire, et donc la cohérence professionnelle des familles.

Aujourd’hui, notre équipe pédagogique se compose d’une trentaine d’enseignants et assistants. Pour le moment, nous fonctionnons en classes d’une vingtaine d’élèves : une classe par niveau des trois sections de maternelles à la classe de troisième.


Un programme exigeant, des méthodes douces

Les enseignants bénéficient régulièrement de formations, dispensées par des organismes et associations partenaires. Ils ont notamment été formés aux techniques Montessori, ainsi qu’à l’approche inclusive, car au Village, parmi les enfants, si les handicaps sont variés, chacun a sa place à part entière.

Il faut préciser que les programmes malgaches sont plus exigeants qu’en France sur le plan du contenu pédagogique. Au Village, nous renforçons l’apprentissage du français (apprentissage de la langue, chant, visionnage de films,…). En effet, le bilinguisme facilite la poursuite d’études et la réussite générale des élèves.

Le collège construit en 2011, avec l’aide de l’association AFPM

L’objectif minimal de la scolarité est le BEPC (niveau 3e). Le bon niveau de nos élèves est reconnu parmi les résultats nationaux, notamment par rapport à au niveau moyen des élèves de la CISCO (circonscription scolaire régionale).


Disposant d’une menuiserie, nous fabriquons nous-même sur place le matériel nécessaire, de même que le mobilier scolaire.

Magnifique aire de jeux, résultat d’un chantier de jeunes de l’association AFPM

Permaculture

Tous les écoliers sont formés, comme les adultes, aux principes de la permaculture.

Le collège dispose de son espace cultivé pour contribuer à l’effort alimentaire du village !

Nous mettons actuellement en place une formation leur permettant d’être en mesure de construire leur propre habitat à la fin de leur scolarité, dans le respect de leur tradition et de leur environnement.


Que deviennent nos élèves ?

Consulter l’article Fiers de nos anciens élèves !

Pour en savoir plus :

  • Fiers de nos anciens élèves !
    Qu’ils poursuivent au lycée ou enseignement professionnel, nous les soutenons jusqu’aux études supérieures ou à l’intégration professionnelle.
  • Le V.D.J. et la Covid
    Si la capitale malgache a été durement touchée par l’épidémie, celle-ci a peu affecté le Village de la Joie : quelques malades, mais les enfants ont été protégés et suivis pendant les périodes de fermeture.
  • Miora et Vonjisoa se destinent à l’enseignement
    Ces bachelières de 2020 sont en stage au Village de la Joie, afin de devenir institutrices. Quel chemin parcouru pour ces deux petites admises dans notre Maisonnée 2006 !
  • Miarivola, étudiante en sciences physiques
    Miarivola a suivi au Village de la Joie toute sa scolarité jusqu’au secondaire. Elle a décroché en juin sa licence en sciences physiques.
  • Les prochaines étapes pour l’école…
    Renforcement des pratiques pédagogiques alternatives, « construire son habitat », développement de l’accès à la formation à distance, élargissement des orientations professionnelles…
  • Camille et Armand, enseignants
    Ils ne sont pas venus que pour des vacances, loin de là : ils ont partagé notre vie et renforcé le travail en mathématiques (collège) et français (primaire) pour 3 trimestres en 2018 !
  • Michel, enseignant en informatique de la Réunion
    Michel est un visiteur habitué du Village. Ils nous a fourni un équipement informatique d’occasion, et a mis en place la formation en informatique.
  • Les vacances
    Depuis 2010, nous essayions d’offrir régulièrement aux enfants des vacances à la mer, pour leur plus grand bonheur !
  • Mathilde, animatrice en langues étrangères
    Elle a animé pour toutes les classes du collège des cours oraux d’anglais et de français du 30 avril au 27 juin 2014. Elle a apporté aux enseignants une bonne immersion linguistique.
  • Priscillia : souvenirs en vidéo
    Priscillia a effectué les 10 mois de son service civil parmi nous. Souvenirs en vidéos…
  • Visites en vidéo (merci Claude)
    Merci à nos amis pour ces vidéos tournées en 2010 et 2012, et pour leur aide pour le rajout d’une classe.
  • L’impulsion de Lise sur les apprentissages en français
    Elle a séjourné chez nous le premier semestre 2012. Intervenant sur tous les niveaux du primaire, Lise nous a apporté une aide efficace et durable quant à l’apprentissage du français.
  • Pour un ancrage civique…
    Ceux qui l’ont visité auront été interpelés par cette tradition particulière au Village de la Joie…