Nous aider

don en ligne via hello asso

Avancement du projet biogaz

L’association possède une forêt d’environ deux hectares à préserver et faire grandir.

Les besoins de bois de chauffe de nos cuisines – nous nourrissons tout de même 250 personnes par jour – nous ont jusqu’à présent obligé de prélever beaucoup de bois dans ces forêts. Ce qui est contre productif face à notre effort de reboisement.

Tirer notre combustible de cuisine du fumier de nos vaches présente bien des avantages :

– préserver nos arbres,

– limiter l’émission de méthane dans l’atmosphère,

– et en conséquence des deux points précédents, limiter nos émissions de gaz à effet de serre.

– Le fumier, après méthanisation, reste disponible pour l’agriculture.


Pour la réalisation de ce projet, l’installation de deux digesteurs nous coûtera environ 5000 €.

En juin 2021, nous avons récolté 20 % de la somme nécessaire pour les installations prévues. Nous avons toujours besoin de votre aide !


L’objectif d’autonomie : où en est-on ?

La plupart de nos unités de production sont déjà autonomes. Chacune tient son livre de compte, gère ses ventes et réapprovisionnement.

Nos cultures de rente (café, physalis, curcuma, moringa…) portent la promesse de pérenniser à moyen terme le fonctionnement du Village. 

Nous réaliserons notre objectif grâce à l’engagement de familles sur les plantations de café. Sur leur proposition, elles se voient confier une parcelle en métayage : les caféiers sont associés à des arbres nourriciers et à des espèces potagères. Nous en sélectionnons les semences et les fournissons. En retour, la famille prend soin des arbres grandissant.

Une pause pour une pose

Ainsi, ces équipiers subviennent à leurs besoins. Ils sont formés en agroforesterie et permaculture et nous offrent un retour d’expérience. Ils contribuent à l’effort de la communauté, le surplus étant revendu sur les marchés.

Nous attendons cependant de nos métiers qu’ils subviennent également à la partie « école » de l’association, laquelle dépend encore en grande partie de la retraite de Charles Mitsakis. 

De bons investissements sur la durée et aménagements importants ont été réalisés toutes ces années, avec l’aide de donateurs et de partenaires : constructions, électrification et adduction d’eau, reboisement et diverses plantations… D’autres sont en cours : biogaz, équipement en informatique et internet…

Les prochaines étapes pour l’école…

– Renforcer notre rapport aux pédagogies alternatives de type Freinet et Montessori. Renforcer la qualité de l’accompagnement des enfants en grande difficulté ou en situation de handicap.

– Mettre en place une formation « construire son habitat » de façon à ce qu’aucun jeune ne parte sans avoir cette compétence vitale.

– Développer les ressources d’enseignement à distance pour les jeunes qui restent au Village, afin qu’ils puissent suivre dans de meilleures conditions possibles des parcours diplômants.

– Utiliser la potentialité précédente pour développer la formation professionnelle dans différentes orientations qui nous semblent importantes, mais que nous ne sommes pas en mesure de leur proposer sur site : informatique, gestion, comptabilité, droit, langues étrangères, électricité, plomberie, cuisine, couture, tourisme, hôtellerie…

– …..

don en ligne

Vos dons passent pas notre association de soutien Village de la Joie Réunion, et vous permettent d’obtenir une réduction d’impôts.

Pour parrainer un enfant sur une année de scolarité, un jeune arbre qui a encore besoin de soin, ou pour un don ponctuel, cliquez ICI ou flasher le QR code ci-contre via votre mobile :

Pour participer à la campagne Biogaz, cliquez ICI.

MERCI !

Gérard, formateur en plomberie

Gérard a organisé une formation en plomberie de 2 semaines pour une vingtaine de personnes en 2019. Il sera de retour pour compléter la formation quand la situation aux frontières le lui permettra. Au programme : commandes électriques.


Camille et Armand, enseignants

Ils ne sont pas venus que pour des vacances, loin de là : ils ont partagé notre vie et renforcé le travail en mathématiques (collège) et français (primaire) pour 3 trimestres en 2018 !


Vincent from Seattle

Ce boulanger franco-américain a travaillé 1 mois en boulangerie chez nous en 2017.


Église chrétienne de Hong-Kong

Visites médicales, don de vêtements… Régulièrement cette église nous encourage et nous envoie des missionnaires stagiaires dynamiques et souriants…


Mathilde, animatrice en langues étrangères

Elle a animé pour toutes les classes du collège des cours oraux d’anglais et de français du 30 avril au 27 juin 2014. Elle a apporté aux enseignants une bonne immersion linguistique.


Cédric P., menuisier

Nous avons apprécié ses compétences en menuiserie : il a travaillé 3 mois auprès des menuisiers en 2012 pour améliorer l’organisation, la discipline et la gestion des commandes.


Visites en vidéo (merci Claude)

Claude est un ami de jeunesse de Charles, qui est venu nous rendre visite sur le site avec sa compagne.

Merci à eux pour ces vidéos, tournées en 2010 puis en 2012, qui vous permettent aussi une petite immersion au Village de la Joie en compagnie de Charles Mitsakis, le fondateur.

Visite du Village de la Joie en 2010

Ce premier film a permis à Claude de lever des fonds pour la construction d’une salle de classe supplémentaire !

Visite du Village de la Joie en 2012

Goulam et Rachida

Goulam et Rachida Nourbhay sont des amis proches de Charles et Simone, les fondateurs. Ils ont donné 3 années de leur vie au Village de la Joie, de 2007 à 2010. Goulam assurait la comptabilité et Rachida gérait l’approvisionnement de la cantine.

Souvenirs de Michel, infirmier

Discrétion et efficacité…

Michel, un infirmier bénévole retraité de Médecins Sans Frontières, a consacré neuf mois au Village de la Joie, en 2006.


Une infirmière bénévole française, qui a séjourné au village une année avec toute sa famille, nous a également aidés à mettre en place ce qui ressemble à une infirmerie, et à sensibiliser les parents aux questions sanitaires.


Le soutien de Village de la joie Réunion

En 2007, Aristote Mitsakis, frère de Charles fondateur du village, se lance dans l’aventure et lance l’association de soutien Village de la Joie Réunion.

Cette association nous permet de recevoir plus simplement les dons provenant de France, et aux donateurs d’obtenir une réduction d’impôt.


Voici quelques exemples des réalisations menées :

– récupération d’un lot d’ordinateurs déclassés par le rectorat de la Réunion, destinés à équiper une salle d’informatique au VDJ et pour quelques établissements scolaires publics voisins,

– formation par des enseignants d’un Lycée Hôtelier de la Réunion de notre équipe de confiseurs,

– cagnotte de financement de filtres à eau solaires à UV en partenariat avec le Rotary Club, qui ont grandement amélioré la qualité de notre eau potable,

– organisation de brocantes et diverses fêtes et événements pour récolter des fonds.